Bras de l'Adour, 

Nés avec les crues de l' hiver, les bras du fleuve Adour commencent à s'assécher, laissant derrière eux un chaos d'arbres couchés par la force du courant ou des vents d'hiver,  dans ce chaos, quelques beautés s'épanouissent.

Écrire commentaire

Commentaires: 0